Quel massage pour quelle situation ?

Prévenir l'engorgement

L’engorgement est dû à une stagnation des liquides, surtout la lymphe qui, en ne pouvant plus circuler, crée une inflammation qui comprime alors les canaux lactifères et empêche l’écoulement du lait.

 

Pour prévenir ce phénomène :

  • bougez vos bras et vos épaules (mouvement de moulinets par exemple)
  • prenez des douches alternées froides et chaudes pour un effet vasoconstricteur puis vasodilatateur qui relance également le flux des liquides du sein : lymphe, sang et lait. Ceci peut se faire avec des gants de toilette légèrement humides stockés au frigo ou placés dans de l’eau chaude.
  • pratiquez l’effleurage et le drainage quotidiennement avec un produit naturel.

Soulager l’engorgement consiste à retrouver l’écoulement du lait

Une longue expérience de sage-femme permet d’affirmer : « Dès que la femme s’autorise à
pleurer, le lait goutte ».


Quelques mamans désirent contenir, retenir ou maîtriser leurs émotions et par là aussi, malgré elles, les écoulements de lait. Mais cela est impossible. Il est naturel, à certains moments de la maternité, d’être stressée par les pleurs du bébé, par toutes ces nouvelles sensations, par le trop plein de joie ou de questionnement. Retenir toutes ces expériences de vie tend à créer des tensions nerveuses, mais aussi mammaires qui peuvent conduire à l’engorgement.

 

Pour libérer ce stress, détendez-vous, respirez profondément, écoutez de la musique, ou prenez un Bain relaxant à la Lavande, et réalisez que OUI il est possible de soulager l’engorgement. Pour cela il est nécessaire de pratiquer le massage aréolaire et la stimulation de l’éjection du lait avant la mise au sein.

Le massage aréolaire

Désengorge l’aréole congestionnée par la lymphe qui ne laisse plus couler le lait

Il s’effectue en plusieurs étapes avec des buts progressifs, de préférence en position allongée, avec des serviettes près de la poitrine pour absorber le lait qui va s’écouler.


Ce massage peut être réalisé par une tierce personne pour une plus grande détente de la maman.
En effet, le stress, par l’action de l’adrénaline, entraîne la contracture des muscles de l’aréole et des canaux lactifères, empêchant l’écoulement du lait.


Le stress diminue également la sécrétion d’ocytocine, appelée hormone de l’amour, qui favorise la détente et l’écoulement du lait. Ainsi le massage libérateur d’ocytocine pourra vous soulager.

  • Toujours commencer par l’effleurage et le drainage lymphatique doux et indolores qui agissent en amont en relançant la circulation des liquides dans le sein.

 

  • Continuez par le massage de l’aréole. Avec un doigt, massez délicatement comme si vous massiez vos paupières, toute l’aréole en mouvements circulaires spiralés. Petit à petit, l’ensemble retrouvera sa souplesse. Masser jusqu’à l’apparition de quelques perles de lait au bout du mamelon.

Cela peut prendre plusieurs minutes.

La stimulation du réflexe d'éjection du lait

Pour retrouver le réflexe d’éjection du lait. Ces gestes doivent être indolores.

Elle s’effectue plutôt assise. Placez votre main en forme de «C» empaumant le sein : le pouce au-dessus, et un doigt en-dessous, les deux doigts sont placés 2 à 4 cm derrière le téton.

La manoeuvre de stimulation ne se fait qu’avec le pouce et l’index en trois temps :

 

  1.  Appuyez vos doigts contre la cage thoracique pour bien saisir l’avant du sein.
  2.  Comprimez en rapprochant pouce et index délicatement mais franchement.
  3.  Maintenez la compression et exercez un étirement vers le ciel sans glisser, pour étirer l’aréole.

Puis revenez en position a. Répétez ces trois gestes en cadence jusqu’au jaillissement
spontané du lait.

Newsletter Femmes Enceintes

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire "Mes semaines de grossesse" dédiée aux femme enceintes : informations, conseils pratiques etc... pour vous accompagner durant ces 9 mois.

A quelle date est prévu votre accouchement ?
S'abonner aux autres newsletters ?

Restez informé(e) de l'actualité Weleda, bénéficiez d'offres exclusives, découvrez les nouveautés et nos astuces et conseils beauté...

Vous pourrez vous désabonner à tout moment de la newsletter. Vos données seront enregistrées dans les bases de données de Weleda France. Elles ne seront ni vendues ni transmises à des tiers. Conformément à l’article L27 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification pour toute information vous concernant.

Les champs avec un * astérisque sont obligatoires.