Santé

Comment s’assouplir sans trop d’efforts !

Travailler sa souplesse est primordial pour rester en forme, surtout en prenant de l’âge. Pas question de garder ces raideurs et ces articulations douloureuses ! On s’y met, doucement mais sûrement…

Un corps souple permet d’effectuer tous les gestes du quotidien sans douleur et de limiter les mauvaises positions. Pas besoin d’attaquer les assouplissements comme on se lancerait dans un sprint ! Qui va piano va sano : on s’y met petit à petit, au quotidien, sans forcer… Quelques étirements effectués tous les jours vont permettre d’améliorer sa souplesse, et ce à tout âge.

 

Pour assouplir la colonne vertébrale

On s’allonge sur le dos, mains derrière la tête avec les doigts à la base du crâne. On rapproche son menton de la poitrine et on inspire lentement en s’étirant au maximum : de la pointe des doigts de pieds au sommet du crâne.
Le + de cet exercice : il peut être pratiqué au lit, pour un réveil en douceur !

 

Pour assouplir les jambes

En position accroupie, les pieds complètement à plat sur le sol, on respire profondément. On tient 30 secondes la position et on se redresse lentement en déroulant tout le dos.

 

Pour assouplir les cervicales

On colle son oreille droite sur l’épaule tout en étirant le bras gauche vers le sol, puis on procède pareillement de l’autre côté.

 

Pour assouplir sa nuque

On s’assoit sur une chaise le dos bien droit, on relâche les épaules. On rapproche son menton de la poitrine en soufflant, puis on inspire sans remonter les épaules. Pour accentuer l’étirement, on place ses mains derrière la tête et on appuie sans forcer.
Le + de cet exercice : il peut être pratiqué au bureau, ni vu ni connu, pour détendre le dos et les raideurs du cou.

 

Pour assouplir son bassin

On s’allonge au sol, le pied gauche posé à plat. On ramène le genou droit vers la poitrine en expirant et le tenant entre les mains. On allonge ensuite la jambe gauche au sol pour étirer la hanche. Et on passe à l’autre jambe.

 

Pour assouplir son dos

On s’assoit en tailleur, le dos bien droit, les bras tendus au-dessus de la tête. On croise les doigts et on monte les mains le plus haut possible. On expire profondément et on tient la position 20 secondes.

Ces exercices d’assouplissement doivent se faire sans effort, en respirant profondément et lentement. Ils ne doivent déclencher aucune douleur. On pense à s’étirer dès que le besoin s’en fait ressentir au cours de la journée.