Santé

La transformation du calendula

La cueillette s’effectue en étroite collaboration avec le service chargé de la transformation. Ainsi, chez Weleda, nous ne récoltons pas plus que ce que nous pouvons effectivement traiter. Toutes les fleurs et tiges bourgeonnantes fraîchement cueillies sont immédiatement envoyées dans le laboratoire de transformation. Semblable à une usine miniature, ce dernier se trouve à 5 minutes à pied du jardin Weleda, à Schwäbisch Gmünd, au sud de l'Allemagne.

Transformation des plantes à côté du jardin de plantes médicinales Weleda

Les fleurs fraîchement cueillies sont apportées ici

Transformation

C’est dans cette bâtisse aux murs peints en rouge, bordée d’un jardin, d’un étang et d’une terrasse, que commence le travail d’Anita Müller et de ses collègues.


Leur rôle consiste à extraire le meilleur de la plante et à le conserver de manière naturelle. Lors de la fabrication des extraits de calendula, tout est mis en œuvre pour préserver au maximum les qualités et les principes actifs de la plante, afin qu’ils puissent par la suite entrer dans la composition des onguents, des crèmes, des huiles et des huiles essentielles. Pour préserver les précieuses substances et les vertus du calendula, il faut faire appel à des agents d’extraction comme l’alcool, l’eau ou l’huile.

 

 

Pour préserver les précieuses substances et les vertus du calendula, il faut faire appel à des agents d’extraction comme l’alcool, l’eau ou l’huile.

Je suis le calendula de très près : la manière dont il pousse, dont il parvient à maturité, la manière dont il est récolté au plus fort de sa floraison et nous est apporté pour être transformé.

Anita Müller, collaboratrice Weleda depuis plus de 25 ans

Extrait hydroalcoolique

L’extrait hydroalcoolique est utilisé dans les crèmes cicatrisantes et les cosmétiques naturels. Les fleurs fraîches et leurs tiges sont hachées en quelques secondes dans de grandes cuves en acier inoxydable. La pulpe végétale ainsi obtenue est ensuite mélangée à de l’éthanol et de l’eau, puis placée dans de grands récipients en inox et stockée dans une pièce où la température est maintenue autour de 20 °C. « Ce médium stocke les informations de la plante, de sorte que les principes actifs de celle-ci sont transférés au sein de l’agent d’extraction », explique Anita Müller. Tous les principes actifs passent ainsi dans le liquide. La pulpe est ensuite pressée et mise au repos pendant trois mois supplémentaires avant que la teinture vert sombre qui en résulte soit filtrée.

Extrait hydroalcoolique

Les principes actifs du calendula passent dans le liquide.

« Notre extrait salin est particulièrement doux et protecteur, notamment pour le bain des bébés », explique Anita Müller. Ici, ce ne sont pas l’huile ou l’alcool qui assurent la conservation des propriétés du calendula, mais l’eau et le sel de mer. Les fleurs de calendula sont hachées et mélangées à une solution saline. Elles sont ensuite recouvertes d’une épaisse couche de sel de mer, et enfin enfermées. Dix jours plus tard, l’extrait ainsi obtenu est pressé et filtré. Ce traitement particulier est utilisé exclusivement pour le Bain Crème au Calendula.

Extrait salin

Ce traitement particulier est utilisé exclusivement pour le Bain Crème au Calendula Weleda.

Extrait huileux

La préparation de l’extrait huileux de calendula, utilisé pour les crèmes et les laits corporels, ressemble beaucoup à celle de l’extrait hydroalcoolique, à ceci près que pour celui-ci, la plante est d’abord séchée. Pour ouvrir les cellules de la plante, on pulvérise une fine couche d’éthanol sur les fleurs séchées. Après une courte phase de repos, la pulpe est mélangée avec une huile adéquate, par exemple de l’huile de sésame ou de l’huile d’amande douce. L’extraction dure 4,5 heures, au cours desquelles le mélange est chauffé à 68 °C. Tout comme pour l’extrait hydroalcoolique, il se produit un équilibre de concentration au cours duquel l’huile récupère et stocke tout le spectre des principes actifs. Une fois refroidi et pressé, le concentré qui en résulte peut être à son tour transformé.

Extrait huileux

La plante est séchée avant d’être transformée.