Santé

Avez-vous une mémoire visuelle, auditive ou olfactive ?

Indispensable dans notre quotidien, la mémoire est un outil qui se travaille. Pour l’utiliser au maximum de ses capacités, il vaut mieux savoir à quel type de mémoire on est le plus sensible.

Visuelle, auditive, olfactive, voire même gustative ou tactile, la mémoire sensorielle – ou mémoire perceptive – est liée à nos cinq sens : elle nous permet de nous rappeler de toutes les perceptions sensorielles déjà rencontrées. Mais ces perceptions ne sont pas interprétées de la même façon par chacun, selon le vécu et les souvenirs qui y sont rattachés.

 

Une mémoire visuelle, se souvenir en fermant les yeux…

C’est la mémoire visuelle qui stocke les images, les couleurs, les visages, les formes, ou encore les paysages… Selon une étude réalisée en 2014, la mémoire visuelle serait plus efficace pour se souvenir que la mémoire auditive ou olfactive  : par exemple, lorsque vous repensez à un film, vous vous souvenez d’images, de décors, voire même de la tenue des personnages, mais beaucoup moins de la musique ou des dialogues.
Avez-vous une mémoire visuelle ? Pour se souvenir d’un numéro de téléphone, d’une adresse, du nom d’une personne, vous devez l’écrire ; dans la vie professionnelle, vous multipliez les dessins, les schémas, les tableaux ; vous utilisez des stylos de couleurs pour surligner des notes importantes… Alors vous avez sans doute une mémoire visuelle !

 

Une mémoire auditive, des souvenirs accompagnés de sons…

La mémoire auditive permet de se souvenir d’informations de nature auditives, comme les sons, les bruits, les voix, la musique. Elle est déterminante dans la compréhension de la parole : sans elle, il serait tout simplement impossible d’associer un son à un objet, une voix à une personne. Il s’agit donc d’un processus fondamental au développement des enfants .
Avez-vous une mémoire auditive ? Si vous reteniez plus facilement les paroles d’une chanson qu’une leçon de géographie, si vous vous récitiez vos cours à voix haute, si vous êtes capable d’écouter un film sans le regarder, votre mémoire est probablement auditive.

 

Une mémoire olfactive, la madeleine de Proust…

Si Proust considérait la mémoire olfactive comme « la forme la plus tenace du souvenir », c’est parce qu’il suffit parfois d’une odeur bien particulière pour être transporté dans un souvenir ancien ou ravivé une émotion passée. Dans tous les cas, il s’agit le plus souvent d’un souvenir lié à la petite enfance, avant 10 ans, à un âge où l’on est dans la découverte de nouvelles odeurs .
Avez-vous une mémoire olfactive ? Si vous reconnaissez facilement les odeurs, si vous choisissez toujours les mêmes fragrances (de bougies, de parfum), vous avez une mémoire olfactive développée.

 

lundi 26 novembre 2018