Santé

9 solutions naturelles et efficaces contre les maux de l’hiver

Nez qui coule, maux de gorge, toux, migraines, courbatures… Peu sont ceux qui échappent à ces symptômes typiques de l’hiver. On les soulage avec des remèdes simples et naturels.

1- Les infusions
Une tisane réchauffe, réconforte, détend… et soulage ! De l’échinacée pour diminuer les symptômes du rhume , de la sauge contre les inflammations de la gorge , du thym pour calmer les toux sèches .

2- Les gargarismes
Les gargarismes plusieurs fois par jour réduiraient de 40% les risques d’attraper une infection respiratoire pendant l’hiver . Une fois que le mal est là, on mélange dans un verre d’eau soit 1 citron pour réduire les inflammations de la gorge , soit 1 cuillère à soupe d’aigremoine pour les maux de gorge , soit ½ cuillère à café de sel fin dans de l’eau tiède pour fluidifier le mucus .

3- Les inhalations
La vapeur d’eau fluidifie les mucosités et permet de les évacuer plus facilement… Le soulagement sur le nez bouché est immédiat. On ajoute quelques gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus pour faciliter la respiration et de lavande pour ses vertus anti-inflammatoires .

4- Les huiles essentielles
À chaque huile essentielle sa maladie de l’hiver : l’HE de l’arbre à thé pour le mal de gorge, d’eucalyptus pour le rhume, de marjolaine pour la déprime hivernale, de niaouli pour le nez bouché… À ne pas utiliser chez la femme enceinte et les enfants de moins de 6 ans .

5- L’homéopathie
Pendant toute la période hivernale, il existe des solutions homéopathiques très efficaces contre les états grippaux dès l’apparition des premiers symptômes.

6- Les sirops
Pour la toux et les maux de gorge, les sirops ont un double intérêt : ils soignent, mais ils apaisent aussi la gêne ou la douleur en « tapissant » les muqueuses de la gorge, avec un effet cicatrisant.

7- Les compléments alimentaires
C’est une alternative naturelle qui agit avec un effet préventif et en cure : les compléments alimentaires permettent de fortifier l’organisme mais aussi de lui apporter les nutriments essentiels pour le protéger et assurer son fonctionnement .

8- L’hydratation
Pour préserver l’humidité des muqueuses, on s’hydrate plus que d’habitude : on boit 2 litres d’eau pour éclaircir le mucus et faciliter son expulsion. On peut aussi mettre des bols d’eau près des radiateurs pour que l’air reste humide .

9- Le repos
Pour une guérison rapide, il faut dormir davantage… Il faut laisser à son corps tout le repos dont il a besoin. Pas toujours évident avec le nez bouché ou des quintes de toux ! On surélève la tête pour faciliter la respiration, aère la chambre, boit une tisane apaisante