Santé

5 postures de yoga pour se relaxer

Méthode de relaxation basée sur un enchaînement de postures du corps et de méditations, le yoga est devenu une activité sportive en vogue. Les exercices de yoga permettent d’étirer les muscles mais aussi de détendre le corps et l’esprit. En plus de donner une meilleure hygiène de vie mentale et physique, le yoga aide à lutter contre le stress et contre les troubles du sommeil.

Mieux encore, il serait même capable d’augmenter l’estime de soi. Une récente étude Britannique de Southampton a mis en évidence un lien entre la pratique du yoga et une meilleure estime de soi chez les pratiquants. Pour débuter l’apprentissage de cette gymnastique douce, quelques postures de base sont importantes pour commencer votre éveil.

Posture n°1 : la posture assise avec respiration alternée

Aussi appelée « Pranayama », cette technique de contrôle du souffle a de nombreux bienfaits sur le corps. Lorsque nous sommes stressés, notre respiration est courte et saccadée. A l’inverse lorsque nous sommes détendus, notre respiration est naturellement calme et profonde. C’est en ce sens que les yogistes pensent que prendre conscience de sa respiration amène naturellement à contrôler ses émotions, ses pensées et favorise la détente.

Positionnez-vous en posture assise (en tailleur ou « demi-lotus »). Main tendue vers le haut, placez votre pouce pour bloquer la narine gauche. Inspirez complètement par la narine droite. Expirez. A la fin de l’expiration, bloquez la narine droite et répétez l’exercice en respirant par la narine gauche. On conseille généralement de débuter par 5 cycles.

Posture n°2 : la posture de l’enfant

Cette posture également appelée « Balasana » est pratiquée au début des séances de yoga pour étirer le corps, en particulier la colonne vertébrale et les lombaires. Très confortable, elle est accessible à tous. Placez-vous à genoux sur votre tapis. Posez ensuite votre front sur le tapis en étirant vos bras au sol. Fermez les yeux et prenez conscience de votre respiration. Ressentez les différents points de pression du corps sur le tapis. Tenez la posture 2 minutes. Cette position permet de se replier sur soi-même et de se reconnecter à son identité.

Posture n°3 : la posture du cobra

« Bhujangâsana » est une des premières postures à acquérir lorsqu’on commence la pratique du yoga. Elle est l’une des postures du rituel de salutation au soleil. Elle permet de dynamiser l’énergie vitale du corps (ou Kundalini) mais aussi de renforcer de nombreux muscles. Commencez la posture allongée à plat ventre sur le tapis. Etalez vos mains sur le sol au niveau de vos épaules puis collez les coudes près de votre corps. Au moment de l’inspiration, commencez à relever le buste. La hauteur n’est pas le but recherché, vous devez avant tout sentir l’extension de la colonne vertébrale et l’ouverture de la poitrine. Tenez la position puis revenez en position initiale. Répétez la posture 3 fois.

Posture n°4 : la posture du chien tête en bas

« Adho-mukha-svanâsana » est un grand classique du yoga. Commencez la posture à 4 pattes sur le tapis avec « la posture de la Table ». Les mains se trouvent sous les épaules et les genoux sous les hanches. Veillez à ce que vos doigts soient bien écartés et à ce que vos pieds soient parallèles. Respirez calmement avec le ventre. A l’expiration, mettez en flexions vos talons puis relevez votre corps en levant les genoux et en pressant les mains. Relevez les fessiers le plus possible. Veillez à avoir le dos bien droit puis stabilisez la position. Tenez la posture. Pour plus de difficulté, vous pouvez tenter de poser les talons au sol. Gardez la position 1 à 3 minutes puis relâchez.

Posture n°5 : la posture du danseur

Pour reproduire « Natarajâsana », commencez avec la posture de la montagne. Elle consiste à déplacer tout son poids sur le pied droit. Pliez ensuite le genou gauche vers la fesse gauche. Pour plus de facilité, tenez votre tête entre vos mains pour être plus stable et tenir l’équilibre. Relevez ensuite la jambe gauche puis prenez appui sur votre coude pour y poser le pied. Etirez bien le corps puis tenez la position 20 à 30 secondes. Lâchez la posture puis répétez de l’autre côté. Pour les débutants, l’usage d’une sangle peut vous permettre de prendre la pose encore plus facilement. Dans ce cas, passez une sangle autour du pied puis saisissez la sangle plutôt que le pied.