Santé

5 idées reçues sur le sommeil

On croyait tout savoir sur le sommeil et pourtant… De récentes découvertes scientifiques nous aident à mieux comprendre cette phase de repos et viennent remettre en question certaines idées reçues.

#1 Le sommeil avant minuit compte double

Le sommeil le plus réparateur survient dans les 2 ou 3 premiers cycles de sommeil, c’est-à-dire dans la première partie de la nuit. Mais ce, quelle que soit l’heure à laquelle on s’est couché !  C’est le cas avant minuit ou après minuit : les bénéfices sont les mêmes en dormant de 2 heures à 9 heures ou de 23 heures à 6 heures. Il faut surtout savoir respecter sa propre horloge biologique.

 

#2 Une nuit de 8 heures est nécessaire pour être en forme

Il n’y a pas de nombre d’heures de sommeil idéal : nous sommes inégaux face à notre besoin de sommeil. Certains peuvent ne dormir que 5 heures par nuit et être en forme toute la journée alors que d’autres auront besoin de 10 heures. Le temps idéal de sommeil est en réalité celui qui vous permet de garder un état de vigilance optimale jusqu’au coucher. Si un petit dormeur n’a aucun souci de récupération physique et mentale, si sa vigilance est bonne tout au long de sa période d’éveil, alors inutile de le forcer à dormir 8 heures !  

 

#3 Faire du sport aide à mieux dormir

Se dépenser physiquement, c’est nécessaire pour rester en forme. Mais on ne se lance pas dans une activité physique intense en soirée : la fatigue ressentie après l’effort ne vous aidera pas à dormir. Au contraire même, le cerveau se trouve dopé de substances énergisantes et stimulantes qui retardent l’arrivée du sommeil . Tout est donc une question de mesure : on pratique une activité physique le matin et en soirée, on opte plutôt pour des activités tranquilles : yoga, méditation, exercices de respiration.

 

#4 On bannit les plantes de la chambre

Mettre des plantes dans une chambre à coucher serait néfaste pour l’organisme car elles aspireraient tout l’oxygène de la pièce. C’est une idée reçue : la nuit, la photosynthèse s’interrompt, il n’y a que la respiration qui se maintient... Sans lumière, une plante rejette donc bien moins de CO2 que votre animal de compagnie, voir même votre conjoint ! 

 

#5 Mon corps se met au repos pendant la nuit

C’est tout le contraire ! Le sommeil est en réalité une phase de récupération physique et mentale intense. Par exemple, il joue un rôle sur la concentration, l’apprentissage, la mémorisation, l’orientation. Pourquoi ? Les connexions entre les neurones sont en réalité plus intenses lorsque l’on dort. Si la nuit est entrecoupée de réveils, la fatigue accumulée augmenterait le risque de tomber malade : certaines cellules immunitaires peuvent être altérées par un manque de sommeil.