Le sumac vénéneux

Rhus toxicodendron L., le sumac vénéneux

En Amérique du Nord, on redoute le contact avec cet arbuste très irritant pour la peau. Sous forme homéopathique, le sumac vénéneux, de sa dénomination latine internationale Rhus toxicodendron L. est traditionnellement indiqué pour agir sur les raideurs articulaires douloureuses, les courbatures, le torticolis, les douleurs associées à une entorse ou à une tendinite notamment en cas de symptômes aggravés par la fatigue et l’humidité, ou se manifestant au début du mouvement (par exemple le matin au lever du lit), avec une amélioration au fur et à mesure que l’on bouge. Chez les sportifs, il est également conseillé pour prévenir la fatigue musculaire après l’effort.


P123/11-17