L'argousier

Hippophae rhamnoides
l’argousier bienfaiteur

Les premiers écrits évoquant les vertus de l’huile d’argousier nous viennent du Tibet, où elles avaient été identifiées dès le VIIIe siècle après Jésus Christ. Très recherchée depuis une quinzaine d’années, l’huile d’argousier n’usurpe pas les qualités qu’on lui attribue. Gourmande de soleil, la graine de la baie de ce petit arbuste de la famille des Eléagnacées livre notamment des huiles polyinsaturées (acides gras) comme les omégas 3 par exemple, qui contribuent aux soins de la peau. En application cutanée, elle permet de réduire les inflammations et de favoriser la réparation des tissus. La forte concentration d’antioxydants (Vitamine E et caroténoïdes) est également un gage de l’action bienfaitrice de cette huile sur le vieillissement de la peau. La vitamine E et les caroténoïdes, qui donnent en tout premier lieu sa coloration rouge-orangée à la baie, sont en effet aussi ceux qui protègent la peau du rayonnement solaire.

 

P162/11-16