Les jardins Weleda

Le choix de la bio-dynamie dès l'origine

Tous les jours dans les jardins du monde, nous cultivons pour vous des secrets de santé et de beauté 100% d'origine naturelle

Pour soigner l'être humain tout en préservant l'environnement et la biodiversité, Weleda a fait le choix depuis toujours de renoncer à tout engrais chimique, pesticide et produit phytosanitaire de synthèse. C'est pourquoi Weleda cultive une grande partie de ses plantes médicinales dans ses propres jardins selon les principes de l'agriculture bio-dynamique.

Le plus important d'entre eux se trouve en Allemagne, tout près du site de production de Schwäbisch-Gmünd. La culture biodynamique des Glossaire des ingrédients de A à Z est également pratiquée dans ses autres jardins à travers le monde, sur de petites surfaces (1 à 2 hectares) : en France à Bouxwiller, en Suisse, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, au Brésil, en Argentine, en Nouvelle-Zélande...


Des habitats naturels autorégulés

Chez Weleda, depuis toujours, la culture de plantes médicinales contribue à assurer l’approvisionnement en plantes fraîches et séchées qui constituent les ingrédients de base des produits pharmaceutiques et cosmétiques de la marque. La culture biodynamique permet d’assurer qu’aucun pesticide ou autre substance toxique n’entre en contact avec ces précieuses matières premières.

Mais ce qui est apporté aux jardins Weleda est aussi important que ce qui en est proscrit. Le compostage favorise l’amélioration de l’activité du sol, tandis que des préparations spéciales à base de fumier de vache et d’herbes nourrissantes comme le pissenlit ou la valériane renforcent la terre tout en la rendant plus fertile.

Les jardins Weleda constituent de riches habitats naturels, agrémentés de haies et d’abris respectueux de l’environnement destinés à accueillir les insectes auxiliaires. En accueillant ces créatures dans ses jardins, Weleda favorise l’autorégulation de la faune et de la flore, évitant ainsi la propagation des nuisibles et des maladies. La diversité des végétaux cultivés contribue elle aussi à assurer une stabilité écologique. De ce fait, du pollen et du nectar sont toujours disponibles pour les insectes utiles.

Allemagne

Weleda Gardens à Schwäbisch Gmund, le plus grand jardin biodynamique d'Europe

Entièrement cultivé en biodynamie depuis 1959, le jardin Weleda basé en Allemagne est le plus étendu du groupe Weleda, mais aussi le plus grand de ce type en Europe : 20 hectares sur lesquels poussent plus de 250 espèces végétales différentes.

Avec ses 20 hectares entièrement cultivés en biodynamie, le jardin de plantes médicinales de Weleda situé à quelques kilomètres de Stuttgart, est depuis 1959 non seulement le plus étendu du groupe Weleda, mais constitue aussi le plus grand de ce type en Europe.

Ce site regroupe l’ensemble des activités de culture et de fabrication d’extraits ainsi que la gestion des approvisionnements en matières premières pour l’ensemble du groupe.

Près de 260 espèces végétales sont cultivées par une équipe de 20 personnes dans ce véritable biotope naturel de 20 hectares, bordé de haies, qui comprend aussi des étangs et des serres... Une source de plantes fraîches et bio pour les médicaments et les soins cosmétiques Weleda.

 

Le plus grand jardin Weleda de plantes médicinales se trouve en Allemagne, sur un plateau au nord de Schwäbisch Gmünd. S’étendant sur vingt hectares, il s’agit également du plus grand jardin biodynamique d’Europe. Ici, la diversité n’a pas de limites : 260 espèces de plantes sont cultivées selon les principes de l’agriculture biodynamique, dont 180 entrant dans la composition des médicaments et cosmétiques naturels de la marque. Prunellier, hamamélis, aubépine et bien d’autres s’y épanouissent, tandis que de nombreux mammifères, oiseaux et invertébrés ont élu domicile dans cet espace bordé de cinq kilomètres de haies naturelles. La grande richesse de la flore attire de nombreux insectes, dont des insectes auxiliaires comme des syrphes, des guêpes parasitoïdes et des coccinelles.

Dans les champs à ciel ouvert, l’équipe Weleda récolte principalement des espèces locales annuelles et vivaces. Il s’agit de 25 espèces d’arbres et arbustes différentes, sur lesquelles sont récoltés l’écorce, les fleurs, les fruits ou les racines, parfois même la plante entière. Les conditions dans lesquelles croissent ces plantes médicinales sont meilleures qu’en pleine nature, car le sol du jardin reçoit des soins spéciaux, comme l’épandage de préparations naturelles, ainsi qu’une attention toute particulière des jardiniers. Ici, sur les contreforts du Jura souabe et son sol fertile, la vie abonde entre les mois de mars et d’octobre. Puis, dès l’arrivée de l’hiver, lorsque les racines de chélidoine et d’angélique sont à maturité, c’est l’heure de la récolte.

France et Suisse

Un petit coin de campagne

Une grande diversité de plantes médicinales sur une parcelle relativement étroite, et c’est une explosion de couleurs pendant la période de floraison. Les jardins Weleda à Arlesheim, en Suisse, près de Bâle, et dans la ville de Bouxwiller, près de Huningue, sont situés à proximité immédiate des locaux et des sites de production de ces deux sites. Le jardin de Bouxwiller est un îlot de nature dans un océan de champs exploités selon les principes de l’agriculture conventionnelle. La parcelle de près d'1,5 hectares bordée de haies sauvages est le refuge des oiseaux, insectes et amphibiens, qui ont élu domicile dans ce petit paradis où se côtoient étangs, murs en pierres sèches et arbres fruitiers.

Sur ce terrain de taille relativement modeste sont cultivées près de 70 variétés de plantes médicinales. Le jardin de la ville suisse d’Arlesheim est entouré de forêts et de seize hectares de terres cultivables en agriculture biologique. La diversité des espèces cultivées dans le jardin contraste avec l’agriculture biologique à grande échelle de ses environs immédiats. En dépit de la proximité géographique de Bâle, on se sent ici comme dans un petit coin de campagne.

Royaume-Uni

De petites parcelles au charme singulier

Les jardins d’Ilkeston, dans le comté anglais du Derbyshire, se distinguent, à l’été, par l’orange vif des calendulas en fleur. Dans ce jardin Weleda, pas d’opulents parterres de fleurs, mais de petites parcelles naturelles créant un charme tout en discrétion et en modestie.

Le jardin se situe aux abords d’Ilkeston. Ayant gagné en importance à l’époque de la révolution industrielle, la ville a prospéré de longues années durant grâce à l’industrie minière et ses activités connexes. Aujourd’hui, le paysage porte encore les stigmates de cet héritage industriel.

En raison des précipitations abondantes, le sol de la région est humide et lourd, ce qui ne constitue pas des conditions idéales pour la culture de plantes médicinales. Ici, la culture biodynamique a pourtant fait des miracles, rendant le sol fertile dans cet environnement encore chargé de l’histoire de la région et du pays.

Pays-Bas

Le vent emporte le parfum salé de la Mer du Nord à l’intérieur des terres, tandis que des haies et des arbustes protègent le jardin des violentes rafales qui balaient le littoral. Situé au beau milieu d’une zone industrielle, ce jardin hollandais est telle une oasis. Offrant un refuge idéal aux insectes et aux oiseaux, il favorise la biodiversité. Bien que d’une superficie modeste d’un hectare, le jardin abrite une grande variété de plantes médicinales.

Plus de 200 espèces de végétaux sont cultivées ici. Un compost riche en minéraux améliore la structure lourde du sol. En outre, les caractéristiques du sol sont adaptées en fonction des besoins particuliers de chaque espèce : lourd ou léger, humide ou sec, pauvre ou riche en éléments nutritifs. Une serre chauffée permet également de cultiver des plantes médicinales tropicales. Dans ce jardin, il est possible de trouver presque toutes les plantes utilisées dans les produits Weleda.

Brésil

Terre d’origine volcanique

À seulement 30 minutes en voiture de la métropole brésilienne de São Paulo, le jardin de São Roque donne l’apparence d’un autre monde. Une multitude d’espèces différentes croît sur cette terre rouge.

Le jardin se situe non loin de la Serra do Mar, une région montagneuse couverte d’une forêt tropicale humide s’étirant le long de la côte sud-est du Brésil.

La ville de São Roque était autrefois un carrefour obligé pour rejoindre le Paraguay et la Bolivie à partir de l’ouest. Au cours du XXe siècle, cette route a été empruntée par les immigrants venus du Portugal, d’Italie, du Japon et d’Allemagne, qui ont apporté avec eux des traditions particulières et variées de culture des fruits et légumes. Aujourd’hui encore, São Roque est connue pour son vin et sa nourriture de qualité, produits issus de petites fermes familiales. Le jardin Weleda a été créé dans les années 1980 sur une parcelle de terre d’origine volcanique particulièrement fertile. Situé sur les rives d’un petit lac, bordé de fermes et de forêts et offrant une grande biodiversité, il est un havre de paix pour quiconque souhaite s’éloigner de l’agitation de la métropole.

Argentine

Dans la région de Córdoba, à 1 200 mètres d’altitude, Jorge Giusto cultive, entre prairies et forêts, son propre jardin médicinal.

Dans ce jardin Weleda situé au cœur de l’Argentine, pas de parterres ou de parcelles clairement définies. Les plantes médicinales comme les primevères, les échinacées, les berbéris et les fougères s’épanouissent ici et là dans un paysage sauvage non asservi. Des arbres centenaires apportent de l’ombre durant les chauds mois d’été tandis qu’un ruisseau serpente à travers les cinq hectares de ce jardin bourgeonnant. Près de 70 espèces de plantes médicinales sont cultivées ici. La matière première issue de la récolte est ensuite transformée en médicaments au sein de la pharmacie de Jorge Giusto, située à l’est de Buenos Aires.

Nouvelle-Zélande

Cueillette à la main

Au pied de la montagne Te Mata Peak, sur l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande, le jardin de Havelock North se situe dans la région viticole de Hawkes Bay.

Près de 50 espèces de plantes médicinales sont cultivées sous ce climat méditerranéen bénéficiant d’étés longs et chauds. Warren Pearce et d’autres jardiniers de Nouvelle-Zélande exploitent ces champs selon les principes de l’agriculture biodynamique. La récolte est faite principalement à la main. Éviter l’utilisation de grosses machines agricoles contribue à préserver la structure légère et aérée du sol.

Trois vaches fournissent le fumier nécessaire, qui, utilisé avec un compost adapté, améliore la qualité du sol. Si la diversité des plantes qui s’épanouissent ici est remarquable, la faune ailée de la région est également d’une grande richesse, avec notamment le méliphage tui, le carpophage de Nouvelle-Zélande et le comique pukeko.

En savoir plus sur nos filières plantes...

La culture bio-dynamique

La culture bio-dynamique, privilégiée autant que possible par Weleda pour l'élaboration des médicaments et cosmétiques naturels, préserve l’environnement en recourant à des fertilisants naturels et vise à véritablement soigner la terre.

En savoir plus

Projets de commerce équitable

Pour l'approvisionnement de certaines plantes, nous entretenons également des partenariats à long terme avec des fournisseurs partout dans le monde. En échange, Weleda leur garantit un prix équitable et s’engage à acheter des quantités fixes.

En savoir plus

Les plantes phares

Nos plantes phares sont les emblèmes de nos gammes de soins naturels. Weleda s'appuie sur les correspondances profondes entre l'être humain et la nature, et recueille dans la nature les substances végétales, ce qui rend les produits si uniques.

En savoir plus
Inscription à la Newsletter Weleda
Votre date de naissance
S'abonner aux autres newsletters ?

Inscrivez-vous à la newsletter de l'Espace Weleda pour rester informé(e) de l'actualité de notre espace de détente et bien-être situé dans le 8ème arrondissement de Paris !

Restez informé(e) de l'actualité du Weleda Bioty Tour : présentation des ateliers et des animations, ouverture des inscriptions dans les différentes villes à travers la France... Votre code postal nous sert à vous informer si un événement Weleda Bioty Tour s'organise près de chez vous !

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire "Mes semaines de grossesse" dédiée aux femmes enceintes : informations, conseils pratiques etc... pour vous accompagner durant ces 9 mois.

A quelle date est prévu votre accouchement ?
Vous pourrez vous désabonner à tout moment de la newsletter. Vos données seront enregistrées dans les bases de données de Weleda France. Elles ne seront ni vendues ni transmises à des tiers. Conformément à l’article L27 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification pour toute information vous concernant.

Les champs avec un * astérisque sont obligatoires.