Choléodoron®, solution buvable en gouttes

  • Choléodoron®, solution buvable en gouttes

Troubles digestifs

Action cholérétique & cholagogue 

Dans quel cas utiliser Choléodoron® ?

Choléodoron® est un médicament homéopathique associant 2 substances actives végétales traditionnellement utilisé comme cholérétique* et cholagogue** dans les cas de troubles dyspeptiques tels que :

  • lourdeurs,
  • digestion lente,
  • ballonnements épigastriques,
  • éructations (rots),
  • états nauséeux.

 

*cholérétique : stimule la production de la bile
**cholagogue : stimule la vidange de la vésicule biliaire

 

Pour qui ?

Les adultes et les enfants de plus de 12 ans.


Flacon de 30 ml

 

> Télécharger la notice 

> Télécharger le Résumé des Caractéristiques Produit (RCP)

0.0%  

Comment utiliser Choléodoron® ?

  • Pour les adultes : 10 à 15 gouttes, 3 fois par jour.
  • Pour les enfants de plus de 12 ans : 5 à 10 gouttes, 3 fois par jour.

 

Les gouttes sont à prendre après les repas, de préférence dans un liquide tiède.

 

Traitement limité à 1 mois, au-delà un avis médical est nécessaire.

 

Choléodoron® se présente en flacon de 30 ml, ce qui correspond à environ 700 gouttes et permet 15 à 23 jours de traitement pour un adulte en fonction de la posologie.

 

Composition

Curcuma xanthorrhiza, rhizoma          1DH (25 g)
Chelidonium majus, radix                      1DH (33 g)
pour 100 g de solution buvable
Excipients : éthanol à 63 % V/V, eau purifiée.

 

Triez vos déchets

Info tri

 

Zoom sur…

Curcuma xanthorrhiza

Le temoe-lawacq ou Curcuma xanthorrhiza est une plante herbacée vivace, de la famille des Zingibéracées, d’environ un mètre de haut, dont les fleurs d’un joli rose pâle se groupent en épis coniques. Originaire d’Indonésie, il est, d’un point de vue botanique, très proche du Curcuma longa (curcuma) utilisé en cuisine. Le rhizome de Curcuma xanthorrhiza renferme de l’amidon, de l’huile essentielle et de la curcumine qui lui confèrent des propriétés cholérétiques et cholagogues1.

1 J.Bruneton. Pharmacognosie Phytochimie Plantes médicinale, Ed Tec-Doc, 1993. 2ème édition : page 258. 

 

Chelidonium majus

La chélidoine ou Chelidonium majus est une plante vivace, de la famille des Papavéracées, d’une cinquantaine de centimètres de haut. En Europe, elle pousse spontanément sur les terrains non cultivés. Dès le Moyen-âge, la chélidoine a été reconnue pour son action sur le foie. Depuis, elle est utilisée pour ses propriétés cholérétiques et antispasmodiques sur le système digestif2.

2 Dr H. Voisin. Matière médicale du praticien homéopathe, Ed. Maloine. 1976, 2e édition : pages 337-338,