Traumatologie

En plein air, à la maison, au travail ou durant les loisirs, la vie quotidienne nous apporte souvent son lot de petits accidents. Les enfants, aventureux et pas toujours prudents, en sont fréquemment victimes, mais les adultes y sont également exposés en cuisinant, en bricolant ou lors des activités physiques. Heureusement coups, piqûres, petites brûlures et foulures sont le plus souvent bénins. Vous pouvez alors les soigner vous-même sans danger, y compris avec des produits naturels. Mais il est utile de connaître les bons gestes et de disposer d’une « trousse d’urgence » avec les produits et le matériel adéquats. En cas d’accident plus sérieux (entorse grave, brûlure, plaie profonde ou étendue…), faites appel à un service médical d’urgence tout en prodiguant, en attendant, les soins immédiats appropriés pour stabiliser la blessure ou limiter ses conséquences.

Brûlures : quand faut-il consulter ?

Une brûlure est due à l’action destructrice de la chaleur ou de certains rayons lumineux. Il est possible de limiter ses conséquences en agissant très vite après l’accident. Mais ce n’est que dans certaines conditions que l’on pourra se soigner soi-même.

Lire la suite

Les bons gestes en cas de brûlure

Après une brûlure, le premier geste est bien entendu d’éloigner la victime de la source du danger, puis d’appliquer de l’eau fraîche. Si la brûlure est légère, ou modérée et peu étendue, vous pourrez ensuite la soigner par vous-même grâce à quelques gestes simples

Lire la suite

Soigner les petites plaies : les bons gestes

Les plaies accidentelles sont souvent souillées par de la terre ou des débris végétaux, par exemple. Or, ces corps étrangers véhiculent des microbes qui compliquent la guérison. D’où l’importance de bien nettoyer les plaies avant d’appliquer les soins !

En savoir plus

Soigner les coups, bosses, entorses : les bons gestes

Sport, marche, bricolage, promenade, danse : les risques d’accident ne manquent pas. En réagissant rapidement, il est généralement possible de limiter les conséquences de ces traumatismes le plus souvent bénins.

En savoir plus

Prévenir les effets du froid (gerçures, engelures)

Lorsque les températures sont en berne, on pense à prémunir sa gorge et ses bronches des coups de froid. Mais on oublie souvent que la peau souffre aussi. Sans protection adaptée, des gerçures, voire des engelures peuvent se produire.

En savoir plus

Se protéger des tiques

Les tiques ne sont pas des insectes, mais des acariens de grande taille. Leur morsure serait inoffensive si elle ne risquait de transmettre des microbes pathogènes, dont l’agent responsable de la maladie de Lyme.

En savoir plus

Soulager piqûres, morsures d’insectes et d’arachnides

Certes, notre environnement n’est pas une jungle tropicale, mais il recèle néanmoins quelques petites bêtes capables de nous infliger des piqûres. Heureusement, les solutions ne manquent pas pour en atténuer les effets.

En savoir plus

Au jardin des plantes homéopathiques de Weleda

En savoir plus