Soins bucco-dentaires

Un dentifrice naturel ou conventionnel ?

Un dentifrice conventionnel, c'est quoi ?

Article du Dr Jacques Abegg, chirurgien-dentiste

L’objectif premier du brossage des dents est de décoller l’agrégat bactérien accroché à la surface des dents : la plaque dentaire. Il faut une véritable action mécanique pour parvenir à la détacher. La brosse à dents constitue l’outil principal, le dentifrice est destiné à rendre le brossage plus efficace et plus agréable. Il n’est qu’un adjuvant et ne peut rien sans une brosse à dents bien adaptée.

Classiquement un dentifrice comprend trois familles de substances : 
• des composants de base 
• des actifs 
• des ingrédients « marketing »

 

Les composants de base

Les composants de base doivent conférer au dentifrice sa mission principale : nettoyer sans rayer. En premier, on trouve des abrasifs comme la silice ou le carbonate de calcium (de 15 à 50 %). Pour que ces derniers puissent travailler dans de bonnes conditions, il faut de l’eau (20 à 30%) et des humidifiants pour conserver cette eau (sorbitol ou glycérol). Les agents épaississants permettent au dentifrice d’adhérer aux surfaces dentaires ; ils peuvent être organiques (gomme de xanthane) ou minéraux (gels de silice ou argile). Accessoirement on trouve des stabilisants de pH : monophosphate de sodium, phosphate trisodique et des agents conservateurs : méthyl- et éthyl- parabènes.

 

Les actifs

Les actifs vont apporter un « plus » au dentifrice et permettre de les caractériser ; on les reconnaît par le préfixe « anti ». Les dentifrices peuvent ainsi être « anti-tartre » : pyrophosphate tétrasodique ou tétraphosphate de potassium, « anti-sensibilité » (ou « désensibilisants ») : chlorure de strontium ou nitrate de potassium, « anti plaque » : sels de zinc ou triclosan, « anti-caries » : sels de fluor. Plusieurs actifs peuvent être présents dans un même dentifrice.

 

Les ingrédients marketing

Ils sont destinés à rendre le dentifrice plus agréable à l’usage. On y trouve des tensioactifs, qui font mousser le dentifrice (laurylsulfate de sodium), des arômes et des agents adoucissants pour donner un goût agréable et la sensation de fraîcheur (saccharine, huiles de menthe). Enfin, pour le plaisir des yeux, des colorants (alimentaires) et des agents opacifiants (dioxyde de titane qui colore en blanc) donnent la touche finale.

Prévient la formation du tartre
Protège et renforce les gencives
Favorise la réduction de la sensibilité gingivale
Protège et renforce les gencives
Nettoie en douceur les dents de lait
Purifie et rafraîchit
Soin des gencives sensibles

Les dentifrices Weleda sont formulés

Nous sommes censés nous brosser les dents trois fois par jour, théoriquement après chaque repas, nous utilisons donc un dentifrice avec la même fréquence. Nous sommes au cours de chaque brossage en contact intime avec le dentifrice, puisque nous le mettons en bouche pour des durées qui sont loin d’être négligeables (trois minutes par brossage) et nous en ingérons inévitablement une partie.

L’idée directrice ayant abouti à la conception des soins bucco-dentaires Weleda est d’utiliser des actifs phares naturels venant renforcer  les processus physiologiques. Le pouvoir abrasif modéré préserve les tissus durs de la dent et la note de fraîcheur est donnée par des huiles essentielles naturelles.

Deux actifs phares sont présents dans pratiquement toute la gamme des dentifrices bio Weleda : il s’agit de la myrrhe et du ratanhia. L’extrait de ratanhia, plante médicinale traditionnelle des peuples andins au nom évocateur (« rais para los dientes » en péruvien : racines pour les dents), est obtenu par décoction de la racine de la plante. Sa richesse en amidons et en tanins lui confère des propriétés astringentes. Elle possède en outre des propriétés tonifiantes.

La myrrhe, déjà très utilisée par les Égyptiens dans les rituels d’embaumement, est une gomme résineuse qui suinte naturellement du tronc d’un arbre originaire d’Arabie. Elle présente d’intéressantes propriétés purifiantes et apaisantes.

Chaque dentifrice possède cependant ses spécificités et leurs différents composants agissent en synergie :

  • La Pâte Dentifrice saline associe le bicarbonate de soude au sel marin qui active la sécrétion salivaire.
  • La Pâte Dentifrice au Ratanhia, par son action tonifiante sur la muqueuse buccale, est plus particulièrement destinée à des gencives sensibles et fragiles. 
  • La Pâte Dentifrice au Calendula possède les même propriétés, complétées celles calmantes et adoucissantes du calendula.
  • Le Gel Dentifrice végétal est particulièrement doux. La présence de camomille permet de renforcer le versant apaisant.
  • Le Gel Dentifrice pour Enfant, très doux sans être édulcoré et pouvant être avalé sans risque, trouve sa place lors de la phase d’apprentissage du brossage par l’enfant.


A noter :

Tous les dentifrices WELEDA sont compatibles avec les traitements homéopathiques !