Pathologies hivernales

Le rhume

Qu'est-ce qu'un rhume ?

Bien que gênants, les rhumes sont sans gravité. Un rhume se traduit généralement par des démangeaisons dans la gorge, un nez bouché et de légers frissons. Le rhume est une inflammation des voies respiratoires supérieures (le nez, les sinus et la gorge) due à un virus. On a identifié à ce jour plus de 200 souches virales susceptibles de déclencher un rhume. Un adulte a en moyenne trois infections respiratoires par an. Elles sont plus fréquentes chez les enfants: environ six par an ou plus – ce qui peut donner l'impression qu’ils sont constamment malades. Chez l’enfant, il est tout à fait normal que le rhume s'accompagne d'une légère fièvre. Chez l'adulte par contre, la fièvre fera plutôt penser à la grippe. Cette dernière est causée par le virus de l'influenza et s'accompagne de douleurs musculaires et de frissons.

Mémo conseil hiver

Les causes du rhume

Le rhume est dû à un virus qui se propage via de microscopiques gouttelettes de salive projetées dans l'air ambiant par la personne infectée, puis inhalées par l'entourage. Le risque de contamination est surtout élevé dans les lieux très fréquentés et mal ventilés, comme les crèches, les écoles ou les bureaux. C'est la raison pour laquelle les rhumes sont plus fréquents en hiver: nous sortons moins et ouvrons moins souvent les fenêtres.
Le virus peut aussi se transmettre par les mains. Une personne enrhumée éternue ou tousse souvent, en mettant la main devant son nez ou sa bouche. Il suffit qu'elle vous serre ensuite la main ou qu'elle touche un objet que d'autres toucheront à leur tour pour répandre le virus.
Si vous avez un rhume, vous êtes contagieux dès les premiers symptômes. La période d'incubation – c’est à dire l'intervalle entre le moment de la contamination et le moment où se déclare la maladie – est de deux à trois jours. Le risque de contamination dépend en premier lieu de votre résistance et du type de virus. Pour prévenir les infections, l'idéal est de renforcer vos défenses immunitaires et d'éviter le contact avec les virus.

Quels sont les symptômes du rhume ?

Chaque rhume est différent, mais certains symptômes restent faciles à identifier. Si vous constatez un ou plusieurs des symptômes suivants, il y a de fortes chances que vous ayez un rhume…
1. La gorge chatouille ou est douloureuse (c'est souvent le premier symptôme) et, parfois, la voix est légèrement enrouée.
2. Le nez coule ou est bouché.
3. Vous éternuez souvent.
4. Vous toussez, ce qui libère un peu de mucus.
5. Vous avez mal à la tête.
6. Vous manquez d'énergie et vous vous sentez vite fatigué.
7. Vous vous sentez légèrement courbaturé.
8. Chez les enfants, la fièvre peut monter jusqu'à 38,5°C environ.

Le rhume est dû à un virus. Comme ce virus met vos défenses naturelles à rude épreuve, il est possible que cette contamination virale se double d'une contamination bactérienne. Le rhume risque alors de dégénérer en pharyngite, otite moyenne, bronchite ou sinusite par exemple. Ces affections s'accompagnent souvent de fièvre et l'endroit enflammé est douloureux.
La durée d'un rhume dépend de plusieurs facteurs, dont le type de virus qui vous a contaminé et votre état physique général. Certains s'en débarrassent en une semaine, d'autres traîneront les symptômes plus longuement, parfois jusqu'à 3 semaines. Les rhumes durent souvent plus longtemps chez l’enfant.

  • Un système d'auto-défense à soutenir !

    Le nez coule, la tête bourdonne, la gorge gratte – ces signes avant-coureurs d’un refroidissement, chacun les connaît et personne ne les aime... pourtant durant les mois d’hiver on y échappe difficilement.

    Lire la suite
  • Mémo conseil hiver

    L’immunité est étroitement liée à l’hygiène de vie. C'est une bonne nouvelle, car cela signifie que vous avez une partie des cartes en main pour l'améliorer.

    Lire la suite
  • Au jardin des plantes médicinales Weleda

    Vent, froid, humidité… en automne et en hiver, notre corps est soumis à rude épreuve. Toux, fièvre modérée, courbatures, maux de tête sont les manifestations d’un état qu’il est important de prendre en charge rapidement.

    Lire la suite
  • État grippal sans conséquence ou vraie grippe virale ?

    Seules des analyses spécifiques en laboratoire qui décèlent avec certitude les différents agents pathogènes pourront répondre à cette question...

    Lire la suite
  • Pourquoi renforcer votre immunité ?

    Avec l'arrivée de l'automne, vos défenses naturelles méritent bien un petit coup de pouce. Pendant les mois les plus froids, vous êtes en effet plus sensible aux rhumes et aux maladies.

    Lire la suite
  • Le rhume

    Bien que gênants, les rhumes sont sans gravité. Un rhume se traduit généralement par des démangeaisons dans la gorge, un nez bouché et de légers frissons.

    Lire la suite

P37-03-16