Pathologies hivernales

Mémo Conseils - Prévention

Pour passer l’automne et l’hiver en bonne santé

L’immunité est étroitement liée à l’hygiène de vie. C'est une bonne nouvelle, car cela signifie que vous avez une partie des cartes en main pour l'améliorer. N'attendez donc pas le prochain rhume et appliquez nos conseils dès aujourd'hui.

Pour prendre soin de soi et se protéger des infections hivernales, il suffit parfois de quelques gestes quotidiens :

1. Aérez régulièrement votre habitation et votre lieu de travail : vous diminuerez la quantité de germes présents dans l'air tout en améliorant l'humidité ambiante, ce qui protégera vos muqueuses nasales du dessèchement et vous rendra moins sensible aux infections.

2. Lavez-vous régulièrement les mains. Les germes pathogènes se transmettent via le contact avec des surfaces contaminées, les poignées et surtout les mains. Lavez-vous soigneusement les mains plusieurs fois par jour, notamment avant et après les repas.

3. Reposez-vous le plus possible et accordez-vous des moments de détente. Un organisme fragilisé par un stress quotidien est plus sensible.

4. Une alimentation saine et variée, riche en fruits et légumes pour un bon apport en vitamines, renforce le système immunitaire.
Pensez à prendre un (bon) petit-déjeuner, notamment constitué d’un aliment et d’une boisson chaude... pour bien résister au froid et avoir de l’énergie.
On peut également donner un coup de pouce à son organisme avec un complément alimentaire à base de baies d'argousier réputées pour ses vertus immunostimulantes.

5. Prenez régulièrement l’air en pensant à s’habiller chaudement : se couvrir les pieds, les mains et surtout la tête ; c’est par les extrémités que l’on perd le plus de chaleur. L'exercice physique est excellent pour la circulation sanguine et renforce le système immunitaire.

6. Humidifiez la muqueuse nasale. L'intérieur du nez est tapissé d’une muqueuse humide couverte de fins cils vibratiles. Lorsque l'air humide que vous respirez s'évapore, les poussières, bactéries et virus restent bloqués au niveau de la muqueuse et ne peuvent pénétrer plus profondément dans l'organisme. En humidifiant le nez à l'aide d'une solution physiologique, vous dégagez les cils vibratiles qui peuvent ainsi exercer correctement leur travail de nettoyage.

Mémo Conseil - Accompagnement

...de votre prise en charge en cas de refroidissement

Si l’état grippal a déjà gagné votre organisme, les conseils « PREVENTION » ci-dessus sont également adaptés ; ils  vous aideront à soulager votre organisme et notamment votre immunité.

En complément et plus spécifiques à chaque symptôme, vous pouvez également suivre ces conseils :

 

En cas de rhume
Si vous êtes enrhumé, votre corps se mobilisera pour vous remettre rapidement sur pied, à condition que vous lui en laissiez la possibilité :

  • dormir (ou se reposer) accélère le processus de guérison.
  • évitez l'air froid, sec ou enfumé. Dans une chambre chauffée, l'air est souvent trop sec. Utilisez un humidificateur ou posez un récipient d'eau sur les radiateurs. Si le rhume est bien installé, un bain de vapeur à la camomille soulagera les symptômes.Vous pouvez également optez pour un spray purificateur d'air, à vaporiser dans la chambre ou sur un mouchoir... il soulagera les voies respiratoires encombrées, comme par exemple le spray atmosphérique Brumessence.
  • La chaleur est toujours votre alliée. Veillez surtout à garder les pieds chauds. Si les chaussettes douillettes ne suffisent pas, un bon bain de pieds vous aidera à vous réchauffer. 
  • Utilisez un spray physiologique pour humidifier la muqueuse nasale et dégager les fosses nasales.

Les mouchages répétés peuvent irriter les tissus délicats situés autour du nez. Pour soulager les peaux agressées, nous vous conseillons d’appliquer régulièrement un peu de Crème aux Plantes médicinales (Skin food). Une application par légers tapotements est recommandée. 

 

Si vous avez mal à la gorge

  • Buvez très régulièrement. L'idéal : une tasse de thé bien chaud additionnée d'un trait de jus de citron frais et d’une cuillère de miel.
  • Si vous êtes enroué, évitez de parler et surtout ne chuchotez pas: vous ne ferez qu'augmenter la pression sur vos cordes vocales.

 

En cas de toux

  • Évitez d'interrompre une toux grasse (productive, présence de mucus) avec un sirop antitussif. La toux a en effet son utilité: elle libère les voies respiratoires. Si nécessaire, utilisez un sirop qui réchauffera et apaisera les voies respiratoires.
  • En cas de toux sèche, irritante, une solution thérapeutique permettant de réduire la fréquence des quintes peut être envisagée.

Si les symptômes s'aggravent, si vous avez beaucoup de fièvre et/ou si vous avez très mal (aux oreilles, aux sinus ou à la gorge), n'hésitez pas à vous faire examiner. Une prudence toute particulière s'impose chez les jeunes enfants de moins d'un an. 

  • Un système d'auto-défense à soutenir !

    Le nez coule, la tête bourdonne, la gorge gratte – ces signes avant-coureurs d’un refroidissement, chacun les connaît et personne ne les aime... pourtant durant les mois d’hiver on y échappe difficilement.

    Lire la suite
  • Mémo conseil hiver

    L’immunité est étroitement liée à l’hygiène de vie. C'est une bonne nouvelle, car cela signifie que vous avez une partie des cartes en main pour l'améliorer.

    Lire la suite
  • Au jardin des plantes médicinales Weleda

    Vent, froid, humidité… en automne et en hiver, notre corps est soumis à rude épreuve. Toux, fièvre modérée, courbatures, maux de tête sont les manifestations d’un état qu’il est important de prendre en charge rapidement.

    Lire la suite
  • État grippal sans conséquence ou vraie grippe virale ?

    Seules des analyses spécifiques en laboratoire qui décèlent avec certitude les différents agents pathogènes pourront répondre à cette question...

    Lire la suite
  • Pourquoi renforcer votre immunité ?

    Avec l'arrivée de l'automne, vos défenses naturelles méritent bien un petit coup de pouce. Pendant les mois les plus froids, vous êtes en effet plus sensible aux rhumes et aux maladies.

    Lire la suite
  • Le rhume

    Bien que gênants, les rhumes sont sans gravité. Un rhume se traduit généralement par des démangeaisons dans la gorge, un nez bouché et de légers frissons.

    Lire la suite

P37-03-16