Peau sensible, peau sèche

La peau forme une barrière protectrice entre l'organisme - composé à environ 60 % d'eau - et l'environnement extérieur qui est sec. La peau n'est pas étanche car elle doit pouvoir absorber et rejeter un certain nombre de substances provenant à la fois de notre environnement et de notre organisme. C'est pour cette raison que nous perdons chaque jour une partie de nos réserves en eau via la peau.
Une des premières fonctions de la peau est de veiller à ce que cette perte d'eau naturelle soit minimale. C'est le rôle de l'épiderme, dont la couche supérieure (couche cornée) est constituée de kératinocytes. Les kératinocytes sont riches en protéines et ont pour mission de préserver l'hydratation de la peau. Ces cellules sont reliées entre elles par des lipides qui empêchent l'évaporation de l'eau. L'ensemble forme une structure solide qui protège la réserve hydrique de la peau.

Peau sensible et peau sèche :
similitudes et différences

On parle de peau sensible, lorsque le mécanisme de défense qui protège le corps des stimuli extérieurs est perturbé. Ce qui peut également se traduire par une peau sèche. Peau sèche et peau sensible sont donc souvent liées.

Dans une certaine mesure, toutes les peaux sont sensibles car toutes sont capables de percevoir des stimuli sensoriels. Mais percevoir signifie aussi sélectionner. La peau doit donc « décider » quelles sont les substances ou les stimuli autorisés ou non-autorisés. Une peau trop sensible n'est plus capable de faire ce choix. Son mécanisme de défense étant perturbé, elle offre une moindre résistance aux agents irritants. La couche supérieure de la peau devient très poreuse, laissant ainsi la porte ouverte aux stimuli externes. Cette sensibilité se traduit entre autres par des rougeurs, des éruptions cutanées ou des sensations de tiraillement et peut aller jusqu’à une sécheresse cutanée.

Quand la peau est sèche, l'épiderme contient trop peu de lipides et/ou sa production de sébum est déséquilibrée. Il arrive aussi que la couche cornée soit trop pauvre en protéines. La peau n'arrive donc pas à préserver une réserve d'eau suffisante et se dessèche.  La peau est rêche, rugueuse, elle s’écaille, formant des ridules, des gerçures, des crevasses...

La sensibilité et la sécheresse cutanée n'épargne aucune partie du corps et peuvent s’exprimer très localement (sur les mains ou le visage par exemple), comme sur l'ensemble du corps.

Conseils pour bien prendre soin d'une peau sensible

Pourquoi a-t-on la peau sensible / sèche ?

Certaines personnes ont la peau sensible/sèche par nature, mais ce phénomène découle souvent de mauvaises habitudes liées à notre hygiène de vie, à l'environnement dans lequel nous vivons et/ou à la manière dont nous prenons soin de notre peau au quotidien. Les facteurs suivants sont fréquemment incriminés :

• Certaines substances utilisées dans les produits d’hygiène, les cosmétiques et le maquillage
• L’alimentation
• L'âge
• Le tabac
• Les perturbations hormonales (puberté, grossesse, ménopause)
• La pollution de l'air
• Les variations climatiques
• Certains médicaments
Le stress   

  • La peau et ses petits bobos du quotidien

    La peau est un organe de paradoxes et de contrastes. Fragile et sensible, elle est pourtant notre alliée la plus solide contre les agressions extérieures.

    Lire la suite
  • Peau sensible, peau sèche

    La peau forme une barrière protectrice entre l'organisme - composé à environ 60 % d'eau - et l'environnement extérieur qui est sec. La peau n'est pas étanche car elle doit pouvoir absorber et rejeter un certain nombre de substances provenant à la fois de notre environnement et de notre organisme.

    Lire la suite
  • Conseils pour prendre soin d'une peau sensible

    Une peau sensible évolue parfois vers une peau sèche. Ce type de peau réagit plus vite aux stimuli extérieurs tels les agents synthétiques des produits de lessive ou des cosmétiques.

    Lire la suite
  • Conseils en cas
    de peau sèche (fissures, gerçures, crevasses)

    Si l’on tente de déterminer les principales causes de la sécheresse cutanée, on se rend vite compte que de nombreux facteurs entrent en ligne de compte.

    Lire la suite
  • Crème, gel, pommade :
    à chaque forme ses spécificités

    Fruit d’une longue expérience accumulée dans ses activités pharmaceutiques, mais aussi cosmétiques, Weleda a développé une parfaite maîtrise des procédés de fabrication des différentes formes galéniques usuellement utilisées pour le traitement ou le soin de la peau.

    Lire la suite
  • Au jardin des plantes médicinales Weleda

    Découvrez les plantes traditionnellement utilisées dans le traitement des problèmes de peau.

    Lire la suite
  • « Le soin et la prévention au quotidien, clé de la santé de la peau.»

    Interview du Dr François Hibou, médecin généraliste et responsable du centre de compétence médecine anthroposophique au sein du Groupe Weleda en Suisse.

    Lire la suite

P162/11-16