FATIGUÉ,
STRESSÉ,
SURMENÉ ?

Vite, un coup d’œil à la montre: les magasins vont bientôt fermer, mais les courses ne sont pas encore faites. Le chef attend son rapport, il faut aller chercher les enfants et, pour ne rien arranger, il commence à pleuvoir. Toutes ces choses, auxquelles nous pensons en permanence, alimentent ce que certains appellent la charge mentale. Le fait de devoir penser à tout, tout le temps et l’angoisse de ne rien oublier peut vite rendre le quotidien difficile à gérer et représenter une vraie source de stress.

Pour arriver à gérer cette charge mentale et reprendre le contrôle du quotidien, voici quelques astuces à action immédiate :

Lâcher prise

Vouloir tout contrôler au quotidien demande une exigence constante et souvent énormément d’énergie. Pourtant, dans un grand nombre de situations qui nous préoccupent, nous ne pouvons rien y faire. Peut-on changer quelque chose qui est déjà fait ? Pourquoi alors y accorder tant d’énergie ?
« Il faut qu’il fasse beau demain pour ne pas compromettre notre sortie ! »
Le lâcher prise c’est renoncer à contrôler ce qui ne peut pas l’être.
Pour ne pas se laisser submerger, il est important d’arriver à identifier ses limites et accepter de mettre de côté toutes ces choses que l’on ne peut pas maîtriser. Cela apaise notre charge mentale et nous permet de nous concentrer sur le plus important.

Déléguer

Tout contrôler est rassurant. Lorsque le quotidien est minuté, il est tentant de vouloir se charger de tout dans l’idée que « au moins si je m’en occupe je sais que c’est bien fait ». Mais il faut savoir accepter que nous ne pouvons pas tout gérer seul, et cela est tout sauf un aveu de faiblesse ! Déléguer semble compliqué et surtout chronophage. Pourtant si l’on prend le temps d’expliquer précisément à une autre personne ce que l’on attend, armé de patience face aux questions et aux éventuelles petites erreurs des premiers essais, on se rend compte au final que le gain de temps est non négligeable ! D’autant plus que lorsqu’on délègue une tâche à une tierce personne, elle disparait de notre charge mentale pour s’inscrire dans la sienne. Il faut aussi savoir accepter que les choses ne soient pas faites parfaitement (le lâcher prise vous vous souvenez ?). Une telle répartition permet à chacun de se responsabiliser et de gérer le quotidien avec plus de sérénité.

Prendre du recul

Lorsque l’on se sent submergé, il est souvent difficile de visualiser dans le détail quelles en sont les origines. Nous avons l’impression que ce qui nous pèse, c’est le TOUT. Une masse de petites tâches qui semble impossible à démêler et qui nous immobilise car on ne sait plus par quel bout commencer. Dans ce cas, on s’arrête, on respire et on prend le temps de lister précisément et dans le détail chacune des tâches qui composent le TOUT. On peut par exemple s’aider de la fameuse « To-Do List » sur laquelle on visualise clairement les différentes choses à réaliser. Cette prise de recul est essentielle pour briser la spirale du stress et reprendre le contrôle.

Une chose après l’autre

Une fois les tâches identifiées, il n’est pas rare que la quantité paraisse encore insurmontable… Pour ne pas se décourager et se laisser à nouveau submerger, il est important de fractionner le travail en petits objectifs atteignables. Procéder par étape, une chose après l’autre, une journée à la fois (ou une demi-journée, voire une demi-demi-journée). Chaque objectif rempli est un pas de plus vers le but à atteindre !

Prendre le temps

Enfin, pour reprendre le contrôle de son quotidien, il est important de prendre du temps pour soi : sport, méditation, soins, jeux… même si ce n’est que 10 minutes par jour, ce temps que vous vous accordez est précieux et vous permet de relâcher la pression.

Neurodoron®
Médicament homéopathique

Neurodoron est traditionnellement utilisé en cas de fatigue nerveuse due à un état de stress ou de surmenage notamment intellectuel.



  • Composition à base de 3 substances actives homéopathiques d'origines minérales.




  • Format nomade et pratique avec les comprimés orodispersibles, pour une prise facile, même sans eau.

  • À partir de 12 ans

Demandez conseil à votre pharmacien. Lisez attentivement la notice. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.

P18/09-20
20/09/60433629/GP/001