Nature

L’arrivée de la génération « indoor »*

En moyenne, nous passons entre 80 et 90% de notre vie dans des pièces fermées et climatisées : à la maison, au travail, et même pendant nos loisirs. Si ces chiffres concernent surtout les habitants des pays d’Europe du Nord et d’Amérique du Nord, ce mode de vie atteint de plus en plus l’hémisphère sud ainsi que les pays asiatiques.

Même lorsque nous nous déplaçons, que ce soit en avion, dans le métro, la voiture ou le bus, nous voyageons dans des véhicules climatisés, faits de métal et de plastique. De nos jours, les fenêtres dans les transports publiques sont condamnées : l’image des voyageurs saluant leurs proches en se penchant de la fenêtre du train n’est plus qu’un vague souvenir.

L’augmentation des espaces climatisés

90% des foyers américains possèdent un système de climatisation, contre seulement 8% de la population mondiale. Selon le rapport «The Future of cooling » de l’International Energy Agency (IEA), ce chiffre pourrait rapidement évoluer. Le nombre de systèmes de climatisation, aujourd’hui estimé à 1,6 milliards, pourrait augmenter d’encore 5,6 milliards d’ici 2050. Autrement dit, la consommation d’électricité due uniquement à la climatisation des intérieurs et des voitures sera équivalente à l’électricité consommée aujourd’hui par l’ensemble de la Chine !

Les émissions de gaz à effet de serre générées par le charbon et les gaz naturels pour alimenter ces climatisations doubleront alors (1,25 milliards de tonnes en 2016 contre 2,28 milliards de tonnes prévues en 2050).

La pollution intérieure

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 20 à 30% des employés de bureau se plaignent de symptômes comme une irritation des yeux, de la gorge et de la peau, un nez bouché, des maux de tête, des vertiges ou d’un manque de concentration. Dans le domaine de la santé environnementale, ces problèmes sont désignés par le terme “sick building syndrome”, le syndrome du bâtiment malsain (SBM), ou par “building-related illness”, maladie liée au bâtiment. Cette dernière peut être due à une exposition à certains allergènes, microbes ou produits chimiques. Les causes du SBM restent encore floues, et s’y ajoutent des symptômes de troubles psychosomatiques. Mais la situation n’est pas forcément meilleure à la maison, où la concentration de poussières, notamment de particules ultrafines, est parfois plus élevée. Les coupables ? Fumée de cigarette, vieux filtre d’aspirateur mais aussi des équipements de bureau, des bougies, des cheminées, des produits de nettoyage et des produits en plastiques. La pollution atmosphérique à la maison, où l’air est confiné, est bien souvent plus élevée qu’à l’extérieur.

Lumière du jour et mouvement

Mais que s’est-il passé ? Presque 90% des adolescents Chinois souffrent de myopie, situation similaire en Corée du Sud, à Singapour et à Taiwan. Aux Etats-Unis et en Europe, presque la moitié des adolescents est touchée par un taux élevé de myopie. La raison ? Les enfants et les adolescents passent la plupart de leur journée à l’intérieur, souvent devant des appareils électroniques. Ce manque de lumière du jour conduit à une production trop faible de dopamine par la rétine de l’œil. C’est pourtant cela qui permet au globe oculaire de grandir normalement, et détermine ou non le développement de la myopie.

Un autre problème de santé lié à notre activité à l’intérieur : la sédentarité. Être assis plus de trois heures par jour peut réduire l’espérance de vie, selon des chercheurs du Centre de Recherche Biomédical Pennington en Louisiane (Etats-Unis). D’autres études ont montré que les employés de bureau passent en moyenne 80 000 heures en position assise au cours de leur vie professionnelle. Les enfants, eux aussi, passent aujourd’hui près de 70% de la journée assis.

* la génération de l’intérieur

Sources

http://www.apug.de/archiv/pdf/BMU_bericht_innenraumluft_2005

https://www.baustoffwissen.de/baustoffe/baustoffknowhow/forschung_technik_trends/velux-studie-indoor-generation-die-auswirkungen-des-modernen-lebens-auf-gesundheit-wohlbefinden-und-produktivitaet-2018/

www.nytimes.com/2018/05/15/climate/air-conditioning.html)

www.iea.org/publications/freepublications/publication/The_Future_of_Cooling.pdf

www.epa.gov/sites/production/files/2014-08/documents/sick_building_factsheet.pdf

https://www.umweltbundesamt.de/themen/gesundheit/belastung-des-menschen-ermitteln/umweltmedizin/sick-building-syndrom

https://www.umweltbundesamt.de/themen/gesundheit/umwelteinfluesse-auf-den-menschen/innenraumluft/feinstaub-in-innenraeumen

https://www.spektrum.de/news/gegenmassnahmen-gegen-kurzsichtigkeit/1455215

https://www.aerzteblatt.de/archiv/193148/Myopieprophylaxe

https://www.pbrc.edu/news/press-releases/?ArticleID=152

https://www.dvgs.de/de/aktuelles/749-bewegt-euch-kinder-sitzen-fast-70-prozent-ihrer-wachen-zeit.html