Weleda en France

  • Weleda France - new main building

Pour répondre à la forte progression de l’activité, Weleda a pratiquement doublé la surface de ses bâtiments en 2010. Le projet d’extension a pris forme petit à petit il y a quelques années et s’est concrétisé en 2009 par la pose de la première pierre. 
Pour concevoir un ensemble cohérent avec la culture de l’entreprise et reflétant ses valeurs au plus juste, Weleda a fait le choix d’une conception unique qui laissera une empreinte durable en matière de choix architecturaux et environnementaux au niveau local. 
Weleda a confié l’extension du bâtiment pharmaceutique à AEA Architectes représenté par Richard LANG. Maryam ASHFORD-BROWN, quant à elle, s’est vue confier les bâtiments administratifs, la conception du bâtiment du hall d’accueil avec sa toiture innovante en Ductal, l’aménagement du bâtiment administratif, de même que l’enveloppe d’ensemble unifiant les différentes constructions.

Les objectifs et enjeux

• Améliorer les flux 
• Répondre a la demande et aux nouvelles normes de production pharmaceutique
• Permettre le doublement des volumes de production d’ici 10 ans afin de suivre l’évolution du marché des médicaments.
• Améliorer sensiblement les conditions de travail des collaborateurs.
• Accroître la performance des productions pharmaceutiques et de la distribution pharmaceutique.

Pour Maryam ASHFORD-BROWN, architecte DPLG et paysagiste, il s’agit de transposer dans le nouveau site de Weleda l’esprit qui règne à l’Espace Weleda à Paris, tout en réinventant à Huningue une conception à la hauteur de l’image du laboratoire et de ses collaborateurs, à travers une recherche permanente d’équilibre, d’harmonie, et de transparence. 
L’extension pharmaceutique, le bâtiment administratif et le hall d’accueil : trois concepts, trois projets et une unité. Le volume central reliant l’ensemble, vitré et ouvert sur trois niveaux pour magnifier l’accueil et les espaces réception de l’entreprise prolonge le nouveau jardin botanique à l’intérieur du hall par l’intermédiaire d’un mur végétal de 70 m² conçu par Patrick BLANC pour Weleda, et se poursuit à l’arrière du bâtiment par une terrasse plantée et les toitures végétalisées. 

Les choix environnementaux pour un impact carbone réduit

• Sur-isolation des façades (16 cm au lieu de 12 cm en laine de chanvre)

• Double paroi de verre diminuant le rayonnement direct sur la façade orientée sud, facilitant ainsi l’évacuation de la chaleur

• Terrasse et toiture végétalisées

• Eclairage intelligent basse consommation

• Récupération des eaux de pluie pour les sanitaires

• Eau chaude sanitaire fournie par des panneaux solaires

• Poutres froides dans les locaux administratifs pour assurer le chauffage et le rafraîchissement, concept climatique basse consommation en remplacement des radiateurs et des climatiseurs

• Production de chaleur par pompe à chaleur alimentée par l’eau de la nappe

• Ventilation double flux alimentée par des puits canadiens

• Pilotage dynamique et intelligent des ventilations