Gestion des emballages et des déchets

Weleda a adopté des critères pour le développement durable des emballages et les a ancrés dans une stratégie obligatoire via une coordination étroite entre les départements marketing, recherche & développement et développement durable. Les critères définis sont pris en compte dans le processus d’innovation et sont traités de la même manière que les aspects marketing. Weleda promeut ainsi le développement global d’emballages pratiques et écologiques.

Une autre mesure de la stratégie de développement durable de Weleda a consisté à établir des bilans environnementaux pour les emballages existants. Des comparaisons ont ainsi été faites entre des systèmes existants et de nouveaux emballages possibles. Sur la base des conclusions de la comparaison effectuée, Weleda évalue d’autres options d’emballages de meilleure qualité, bien plus écologiques. Weleda pourrait par exemple proposer ses produits cosmétiques naturels dans leur emballage principal, sans emballage secondaire. Par rapport à la boîte pliante, le film rétractable en plastique présente un bilan écologique bien plus favorable.

 

110 tonnes de déchets en moins en 6 ans

Weleda s’engage à réduire, réutiliser et recycler ses déchets en achetant mieux, en gérant mieux, en optimisant ses consommations... La quantité totale de déchets a baissé de 110 tonnes en 2015 par rapport à 2009 et 99 % des déchets sont valorisés. Ce bon résultat s’explique d’une part par un transfert de production et, d’autre part, par la diminution des produits finis mis au rebut.

Réduire, c’est l’affaire de tous

Tout au long de l’année, Weleda suit un Plan de Déplacement Entreprise qui incite ses collaborateurs à réduire le volume des déchets et notamment limiter les émissions de gaz à effet de serre liés au transport :

  • Limiter les déplacements (conférences par téléphone et vidéo, Crèche d’entreprise)
  • Revoir les modes de transports (voyager en train plutôt qu’en avion ou en voiture, navette entre la gare de St Louis et Weleda)
  • Agir sur les véhicules (choix de véhicules de service moins polluants, contrôle technique automobile gratuit 1x/an)
  • Modifier les comportements (formations à la sécurité routière et à l’éco-conduite, animations, événements)
  • Aménager les infrastructures (abribus, garage à vélos, éclairage du parking, miroirs, plan de circulation..)

Conformément à sa charte environnement, Weleda France privilégie les énergies vertes et collabore, pour l’électricité, avec une société locale. Dans le cadre de son Plan d’optimisation des consommations d’énergie, un comité interne :

  • Surveille les consommations d’eau et d’énergie
  • Analyse les méthodes, consignes et appareils consommateurs d’eau et d’énergie
  • Harmonise les pratiques dans l’entreprise
  • Intègre la dimension énergétique à tous les projets
  • Communique vers les autres services pour les encourager à prendre à compte la dimension énergétique dans leur activité
  • Assure la veille technologique