Rose de Damas

Vallée du Dadès, Maroc

Huile essentielle de rose bio pour Weleda

Des fleurs de rose de Damas, l’on extrait la précieuse huile essentielle dont le parfum fleuri, utilisé dans les produits Weleda, est un enchantement pour les sens. Dans la vallée du Dadès, au Maroc, Weleda a lancé un projet avec une distillerie locale afin de produire cette huile de rose en qualité bio.

De précieuses roses parent la vallée

La Rosa damascena fut introduite au Maroc il y a plus de 300 ans par des pèlerins et des nomades venus de Syrie. La vallée du Dadès est la seule région du Maroc où les roses poussent à l’état sauvage. À l’origine, les haies de rosiers servaient à protéger les champs des animaux. Mais peu avant la Seconde Guerre mondiale, des parfumeurs français découvrirent les roses de Damas dans la vallée du Dadès et, à partir de ces fleurs aux senteurs merveilleuses, ils fabriquèrent une huile de rose qu’ils mirent en œuvre dans leurs parfums. De nos jours, la fragrance délicate des roses est appréciée dans le monde entier par les utilisateurs de produits cosmétiques naturels. La Rosa damascena est très résistante, si bien qu’ici, dans cette vallée située à 1'500 mètres au-dessus du niveau de la mer, elle brave aussi bien les gelées hivernales que les grandes chaleurs estivales du Sahara, plus au sud.

Les roses revêtent une importance particulière pour le Maroc

Au Maroc, la rose est un témoignage de bienvenue, mais aussi un symbole de beauté et de pureté. Une fête des roses a lieu tous les ans dans la vallée du Dadès, en l’honneur de la première des fleurs de cette vallée. Chaque année, au mois d’avril, la vallée que traverse la rivière Dadès se met à resplendir et les paysages se parent de grosses fleurs roses – les roses de Damas sont plantées ici, sur plus de 3 000 hectares. De par leur haute teneur en huile essentielle, ces roses se prêtent particulièrement bien à la production d’huile essentielle de rose. Toutefois, pour obtenir un kilo de cette précieuse huile, il est nécessaire de transformer entre 4 000 et 4 500 roses. Ceci explique le fait que l’huile de rose soit l’une des huiles essentielles les plus chères et revête donc une grande importance pour les paysans de la vallée.

Une coopération durable renforce la région

Les paysans de la vallée du Dadès se sont regroupés en coopérative afin d’optimiser la vente des roses récoltées. Cette coopérative compte aujourd’hui 120 familles. Grâce aux plus grandes quantités qu’il est possible d’obtenir dans le cadre de cette collaboration, la récolte des fleurs rapporte actuellement aux paysans des revenus quatre fois supérieurs. De plus, la distillerie possède ses propres champs de roses. Elle emploie notamment un grand nombre de femmes de la région qui ont ainsi la possibilité d’avoir leurs propres revenus et donc d’être plus autonomes.

Découvrez nos autres projets

La rose musquée au Chili

Depuis 2004, Weleda a conclu un partenariat avec une entreprise qui produit sur place l’huile de graine de cynorrhodon en qualité certifiée bio et selon la méthode de pression à froid.

Lire la suite

L'olive en Espagne

L’olivier est symbole de sagesse et de paix. Ses vertus en tant que plante médicinale ont été découvertes il y a déjà des millénaires.

Lire la suite

L'argan au Maroc

Dans une réserve naturelle du sud-ouest du Maroc, près de la ville côtière d’Essaouira, une coopérative d’un type très particulier a été mise en place en 2003.

Lire la suite

La lavande en Moldavie

La lavande est célèbre pour son parfum aromatique aux vertus relaxantes. Ses fleurs mauves contiennent des huiles essentielles qui parfument près de 50 produits Weleda.

Lire la suite

Zoom sur l'ingrédient :

Huile essentielle de rose de Damas

Rosa Damascena Flower Oil

Extraite des pétales de rose de Damas, cette huile essentielle est utilisée pour sa note parfumante.